Les inondations sont un risque naturel et souvent saisonnier susceptible de perturber gravement les activités et de menacer la santé des animaux et des personnes.

Formulaire de documentation sur l’évacuation du bétail

La cause la plus courante des inondations est la pluie et/ou la fonte des neiges, lorsque l’eau monte plus vite qu’elle ne peut être absorbée par le sol, les aménagements d’évacuation d’eau et les étangs ou cours d’eau. Non seulement les inondations peuvent causer des problèmes immédiats en raison de la montée des eaux, mais elles peuvent également perturber les services et créer des problèmes de santé publique.

En évaluant la menace d’inondation et en s’y préparant, les producteurs seront mieux préparés en cas d’urgence. Le risque d’inondation dépend de l’emplacement (proximité de ruisseaux, de rivières et de fleuves) ainsi que de la topographie (bassins versants, terres inondables, etc.).

Terme

Description

Avis de débit de cours d’eau

  • Le niveau des rivières augmente ou pourrait augmenter rapidement, mais aucune forte inondation n’est prévue
  • Possibilité d’inondation mineure

Surveillance des inondations

  • Les rivières sont en train de monter, elles vont s’approcher du niveau de crue ou vont déborder
  • Risque d’inondation dans les zones voisines des rivières touchées

Avertissement d’inondation

  • Le niveau des rivières a dépassé le haut des berges ou va le dépasser de façon imminente
  • Des inondations se produiront dans les zones voisines des rivières touchées

Conseils pour la prise en charge du bétail pendant une inondation :

  • Les animaux non confinés peuvent généralement se débrouiller seuls pendant une inondation
  • L’objectif de l’agriculteur devrait être de garder les animaux hors de l’eau, les pieds au sec
  • Votre coordinateur local des situations d’urgence peut fournir de l’information et des prévisions actualisées
    sur les inondations

Préparation

Les producteurs peuvent prendre plusieurs mesures avant une inondation afin d’améliorer l’état de préparation :

  • Étudier la carte des plaines inondables locales ou provinciales et évaluer le risque d’inondation
  • Déterminer les endroits où les animaux pourront être déplacés, sur la ferme ou à l’extérieur, et tracer
    l’itinéraire d’évacuation
  • Déterminer les lieux de regroupement et les voies de sortie des animaux
  • Vérifier quels transporteurs de bétail seront prêts à déplacer les animaux avec un court préavis, le cas échéant
  • Prospecter les terrains situés en hauteur et au sec pour le déplacement de l’équipement (p. ex. moteurs, tracteurs, outils), des pesticides, de l’engrais et des autres produits chimiques
  • Déterminer l’emplacement des interrupteurs et des disjoncteurs afin de couper le courant dans les zones où l’inondation est imminente
  • Placer les aliments du bétail, la litière, les médicaments vétérinaires, etc., dans des endroits peu à risque d’être inondés
  • Envisager des moyens pour déplacer les aliments et l’eau aux endroits protégés des inondations
  • Vérifier que les générateurs de secours sont en état de marche et qu’une réserve de carburant est prévue en cas de panne d’électricité
  • Vérifier régulièrement le fonctionnement des pompes de puisard et prévoir une source d’alimentation de secours (p. ex. batterie ou générateur)

Intervention

L’approche à adopter pendant une inondation dépendra de divers facteurs, notamment le niveau des cours d’eau, la charge de neige hivernale, l’état de saturation des terres et les précipitations courantes et prévues.

Il est important de se tenir informé de l’évolution de la situation et de connaître les consignes de déplacement des animaux à mesure qu’elles sont communiquées en ligne, à la télévision, à la radio et dans les médias sociaux. Respectez toujours les ordres d’évacuation et veillez en priorité à la sécurité des personnes.

Mesures à envisager si un ordre d’évacuation est lancé et que vous avez le temps de déplacer les animaux :

  • Veillez à ce que des camions, des remorques, des chauffeurs et des manutentionnaires soient disponibles pour déplacer les animaux si nécessaire
  • Utilisez un itinéraire préétabli pour déplacer les animaux à un endroit où ils seront protégés de l’inondation (terrain en hauteur), que ce soit sur l’exploitation ou à l’extérieur
  • Coupez l’électricité dans les étables et les autres bâtiments afin d’éviter le déclenchement d’incendies et le risque d’électrocution
  • Veillez à ce que les animaux aient accès à des aliments, à de l’eau potable et à une grande aire d’exercice
  • Si la stabulation laitière risque d’être inondée, faites sortir les animaux. Lors d’une crue soudaine, les animaux refusent souvent de sortir de l’étable et risque alors d’être noyés si l’eau monte assez haut. C’est pourquoi il faut commencer à préparer les mesures d’évacuation avant la situation d’urgence
  • L’ouverture de barrières et/ou la coupe des clôtures permettront aux animaux de se déplacer hors de la zone inondée si le bétail ne peut être déplacé vers une zone sûre prédéterminée. Si vous lâchez vos animaux hors des enclos, vous devez prévenir immédiatement les autorités locales
  • Bloquez les passages étroits où les animaux ne réussiront pas à faire demi-tour. La présence de quelques animaux lourds dans une impasse étroite peut présenter un danger.

Connect

Interested in learning more about the Animal Health Emergency Management project or getting involved?
Reach out