Aperçu du cours sur la préparation aux situations d’urgence de fièvre aphteuse au Canada

Modules Après avoir suivi le module, les participants pourront :
Webinaire d’accueil:
Présentation de la fièvre aphteuse
  • faire le lien entre la fièvre aphteuse dans le monde et le risque d’incursion de cette infection en Amérique du Nord;
  • évaluer l’importance de la préparation aux situations d’urgence en cas de fièvre aphteuse;
  • résumer le rôle de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA).
Module n° 1 : Étiologie et pathogenèse
  • décrire l’importance et la répartition de la fièvre aphteuse dans le monde;
  • décrire l’impact d’une éclosion de fièvre aphteuse au Canada;
  • expliquer l’importance de la préparation à la fièvre aphteuse;
  • discerner les espèces sensibles à la fièvre aphteuse, en mettant l’accent sur les principaux hôtes domestiques;
  • décrire la pathogenèse de la fièvre aphteuse;
  • connaître les voies de transmission de la maladie et leur importance relative.
Module n° 2 : Diagnostic clinique
  • expliquer comment procéder à un examen clinique approfondi sur un animal suspecté d’infection de fièvre aphteuse;
  • reconnaître les signes cliniques de la fièvre aphteuse chez les bovins, les petits ruminants et les porcs;
  • déterminer le stade des lésions de fièvre aphteuse et comprendre l’importance épidémiologique et diagnostique de l’évolution des lésions dans le temps.
Module n° 3 : Diagnostic de laboratoire
  • décrire les outils de diagnostic disponibles pour le dépistage de la fièvre aphteuse;
  • expliquer comment prélever des échantillons appropriés pour permettre la pose de diagnostic de la fièvre aphteuse au laboratoire.
Module n° 4 : Enquête épidémiologique sur le terrain
  • décrire les voies et les facteurs de risque de transmission de la fièvre aphteuse et leur importance relative;
  • établir la chronologie des étapes marquantes d’une épidémie de fièvre aphteuse dans un élevage;
  • utiliser le calendrier d’évolution de la maladie afin de la retracer jusqu’à sa source, et connaître l’importance d’examiner en priorité les points de contact vulnérables;
  • décrire les méthodes de communication à utiliser lors des échanges avec les propriétaires de bétail lors d’une épidémie de fièvre aphteuse.
Module n° 5 : Biosécurité
  • établir le lien entre les caractéristiques du virus de la fièvre aphteuse et la résistance du virus à l’environnement, d’une part, et les stratégies de biosécurité adaptées, d’autre part;
  • décrire les risques de propagation du virus de la fièvre aphteuse par le personnel vétérinaire;
  • décrire les éléments clés de la biosécurité;
  • expliquer la bonne utilisation de l’équipement de protection individuelle (EPI) pour réduire les risques de propagation du virus de fièvre aphteuse;
  • expliquer comment adopter un protocole de nettoyage et de désinfection à appliquer pendant les visites aux installations d’élevage qui sont des sources potentielles d’infection.
Module n° 6 : Planification des mesures d’urgence et gestion des urgences
  • expliquer le fondement législatif de la prévention de la fièvre aphteuse au Canada;
  • expliquer les objectifs stratégiques généraux d’une intervention contre la fièvre aphteuse au Canada;
  • reconnaître l’importance de préparer des plans d’urgence en cas d’épidémie de fièvre aphteuse;
  • décrire les rôles et les obligations des organisations et des structures de gestion engagées dans la préparation et l’intervention face à une épidémie de fièvre aphteuse au Canada;
  • décrire l’information contenue dans les plans d’urgence en cas de maladie animale exotique au Canada, notamment le plan de l’ACIA sur les risques de fièvre aphteuse, et en souligner l’importance;
  • décrire les mesures de contrôle sanitaires qui s’appliqueraient si la fièvre aphteuse était confirmée au Canada.
Module n° 7 : Vaccination contre la fièvre aphteuse
  • expliquer les principales caractéristiques des vaccins contre la fièvre aphteuse et les défis qu’ils posent dans la lutte contre les maladies;
  • décrire les stratégies de vaccination qui pourraient être utilisées en cas d’épidémie (vaccination protectrice et suppressive);
  • résumer les effets d’une campagne de vaccination contre la fièvre aphteuse sur le délai de reconnaissance de l’absence de maladie par l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE);
  • décrire le processus entrepris au Canada pour décider si la vaccination contre la fièvre aphteuse sera utilisée ou non.
Exercice basé sur des scénarios
  • appliquer les procédures opérationnelles normalisées au Canada pour enquêter sur une éclosion présumée de fièvre aphteuse dans une ferme au Canada.
Webinaire de clôture
  • expliquer comment la vaccination pourrait être utilisée pour contrôler une éclosion de fièvre aphteuse en Amérique du Nord;
  • expliquer les aspects du code de l’OIE à respecter pour retrouver le statut indemne de fièvre aphteuse;
  • expliquer comment une intervention d’urgence en cas d’éclosion de fièvre aphteuse serait organisée au Canada.

Admissible aux crédits de formation continue

Admissible au Registre des cours de formation approuvés : Ce cours donne droit à 12 heures de crédit de formation continue dans les provinces qui reconnaissent l’approbation du Registre des cours de formation approuvés.

  • Association des médecins vétérinaires de l’Alberta
  • Association des médecins vétérinaires de l’Île-du-Prince-Édouard
  • Association des médecins vétérinaires de la Saskatchewan
  • Association des médecins vétérinaires de Nouvelle-Écosse
  • Association des médecins vétérinaires du Manitoba (voir la politique de l’AMVM)
  • Association des médecins vétérinaires du Nouveau-Brunswick
  • Collège des vétérinaires de la Colombie-Britannique