Les premiers intervenants doivent connaître les caractéristiques uniques de votre ferme et savoir où se trouvent les éléments stratégiques. Cela permet non seulement d’assurer leur sécurité, mais aussi de savoir à quoi s’attendre sur votre ferme. Les intervenants seront beaucoup plus efficaces et moins exposés aux risques de fatalité s’ils peuvent consulter le plan de la ferme lorsqu’ils évaluent comment aborder la situation de crise.

Vous pouvez créer le plan de votre ferme à partir d’une photo aérienne ou d’un croquis à la main. Si vous avez déjà créé un plan environnemental de la ferme, les informations requises y figurent peut-être déjà.

La préparation du plan peut vous aider à cerner d’autres risques à mesure que vous tracez les limites physiques et que vous ajoutez les éléments stratégiques requis pour assurer la gestion efficace des situations d’urgence.

Création du plan des bâtiments

Ressource utile pour élaborer votre plan

Assurez-vous qu’un numéro d’identification des installations (NII) a été attribué à votre exploitation. Si ce n’est pas le cas, veuillez suivre les liens à droite pour obtenir de l’information et inscrire votre exploitation auprès de votre gouvernement provincial/territorial.

Remplissez le formulaire Objectifs et cycle de travail à la ferme – Inventaire pour faciliter la préparation du plan de votre ferme. Ce document vous permettra de suivre les déplacements du bétail à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments de l’exploitation, ainsi que de dresser la liste des principaux équipements, des éléments d’infrastructure et des membres du personnel présents sur les lieux de l’exploitation à un moment donné.

Cela sera utile pour indiquer les éléments stratégiques sur le plan de la ferme et mieux illustrer les flux de déplacement à l’intérieur et à l’extérieur de l’exploitation.

Signaler tous les risques potentiels

Considérations relatives à l’élaboration du plan de la ferme

Lors de l’élaboration du plan de votre ferme, vous devez prendre en considération deux éléments :

  1. La disposition des étables/infrastructures
  2. L’agencement général des lieux

Vous devez inclure deux photos des installations dans le plan de la ferme, respectivement les éléments suivants :

Étable/infrastructures Agencement des lieux
  • Symboles reconnus
  • Clôtures
  • Emplacement (identification des installations et des terres, adresse civique ou adresse de route rurale, coordonnées GPS)
  • Incluez les types d’enclos, type de salle de traite, etc.
  • Indiquez le nombre moyen et le type d’animaux
  • Barrières d’entrée/sortie et quais de chargement des animaux
  • Systèmes d’alimentation et emplacements
  • Bacs d’animaux morts et tas de compostage
  • Points d’entrée et de sortie de la ferme
  • Sources d’énergie (réservoirs de carburant, générateurs, panneaux solaires, etc.)
  • Types de sol (sable, limon, argile …)
  • Égouttement du terrain, classe de sol, profondeur de la nappe phréatique
  • Puits (condamnés et en service)
  • Drainage souterrain – plan original des drains ou cartes obtenues sur des sites Web provinciaux
  • Eaux de surface, nappes phréatiques, plaines inondables – consulter les ressources provinciales si nécessaire
  • Espaces naturels tels que forêts, zones boisées, plans d’eau – présence d’animaux sauvages
  • Routes – notez si elles sont ouvertes et entretenues en hiver

Exemples de cartes pour différentes espèces animales

Vous trouverez ci-dessous de l’information concernant la création de plans de ferme pour différents types d’animaux et les installations respectives. Cliquez sur les liens qui correspondent à votre activité et utilisez les exemples pour élaborer votre plan de ferme.

Remarque : Ces modèles doivent être utilisés comme guide pour l’élaboration de votre plan de ferme.

Porcs Exemple 1 – Référence : Ontario Pork

Exemple 2 – Référence : Secure Pork Supply

Bovins laitiers Exemple 1 – Référence : Secure Milk Supply

Exemple 2 – Référence : Agence canadienne d’inspection des aliments

Bovins de boucherie Parc d’engraissement – Référence : Secure Beef Supply Feedlot

Pâturage – Référence : Secure Beef Supply Pasture

Volailles Exemple 1 – Référence : USDA APHIS
Ovins Exemple 1 – Référence : Agence canadienne d’inspection des aliments – Normes et principes de biosécurité (ovins)

Exemple 2 – Référence : Secure Sheep and Wool Supply

Visons Exemple 1 – Référence : Agence canadienne d’inspection des aliments – Normes et principes de biosécurité (ovins)

Exemple 2 – Référence : Secure Sheep and Wool Supply

Identification des installations

L’identification des installations est un des éléments essentiels de la traçabilité.

Elle offre un moyen de mettre en correspondance les animaux et les volailles et leur emplacement physique. Elle contribue aux activités de lutte contre les maladies et faciliter la gestion des urgences en santé animale. Le fait de détenir un NII permet d’accéder rapidement aux renseignements requis pour effectuer la traçabilité, et de protéger ainsi la santé animale, la santé publique et l’accès aux marchés dans votre filière de production. [Identification d’un site – ACIA]

Contacts provinciaux pour les NII